Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Andreas N.

Pas si béotien que ça !

Même si le terme a quelque peu vieilli, lorsqu’en français nous traitons quelqu’un de « béotien » ou de « béotienne », cela s’adresse à un personnage lourd, qui a des goûts grossiers et qui est peu ouvert aux lettres et aux arts, ou encore à une personne qui ne possède pas des connaissances suffisamment précises, dans un domaine particulier.

Pas si béotien que ça !

Cette expression doit son origine aux habitants de la Béotie (Βοιωτία), région de la Grèce centrale. Au temps de l’hégémonie athénienne (Vème siècle avant JC), légitimement fiers de leur culture, de leur philosophie et de leur système politique, certains Athéniens étaient orgueilleux et parfois même méprisants. Ils se moquaient ainsi ouvertement des Béotiens, alliés de leurs ennemis spartiates, qu’ils jugeaient rustres et d’une piètre intelligence. La Béotie est pourtant la région d’origine de l’écrivain Plutarque et des poètes Hésiode et Pindare, mais cela ne changea pas l’avis des Athéniens, dont la brillante civilisation influence encore notre pensée.

La Béotie (en rouge sur la carte)

La Béotie (en rouge sur la carte)

Aujourd’hui, la ville de Livadiá (Λιβαδειά) est la capitale du district régional de Béotie. Thèbes, au passé illustre, est l’autre centre urbain important de la région.

Vues de Livadia.
Vues de Livadia.
Vues de Livadia.
Vues de Livadia.
Vues de Livadia.

Vues de Livadia.

Vues de Thèbes.
Vues de Thèbes.
Vues de Thèbes.
Vues de Thèbes.

Vues de Thèbes.

Mais, ne nous méprenons pas, rien à voir avec

Etienne de La Boétie !

Boétie ! Et non Béotie ...

Boétie ! Et non Béotie ...

Étienne de La Boétie est un écrivain humaniste, un poète et un juriste français né en 1530 à Sarlat, dans le sud-est du Périgord, et mort en 1563 à Germignan, près de Bordeaux. La Boétie est célèbre pour son Discours de la servitude volontaire dans lequel il dénonce la tyrannie.

Grand ami de Montaigne, ce dernier lui rendit un hommage posthume dans ses Essais. La Boétie est mort jeune, à l'âge de 33 ans.

Son nom, La Boétie, est l'adaptation de l'occitan La Boetiá, qui signifie «la propriété de Boet».

Etienne de La Boétie

Etienne de La Boétie

De La Boétie était loin d’être béotien. Il encourageait les humains à choisir leur histoire, plutôt que de la subir !

Pas si béotien que ça !

Quelques écrits de notre auteur que je laisse à votre méditation :

« Le tyran seul, il n’est pas besoin de le combattre, ni de l’abattre. Il est défait de lui-même, pourvu que le pays ne consente point à sa servitude. […] Ce sont donc les peuples eux-mêmes qui se laissent, ou plutôt qui se font malmener, […]. Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres […]. Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. »

« Les hommes nés sous le joug, puis nourris et élevés dans la servitude, sans regarder plus avant, se contentent de vivre comme ils sont nés et ne pensent point avoir d’autres biens ni d’autres droits que ceux qu’ils ont trouvés ».

« Le soutien est fondement de toute tyrannie ». Le tyran est soutenu par quelques hommes fidèles qui lui soumettent tout le pays, « les complices de ses cruautés ». Ces fidèles ont à leur tour des hommes qui leur sont obéissants, et ainsi de suite. Le maniement des deniers est attribué à ces hommes « afin de les tenir par leur avidité ou par leur cruauté, afin qu’ils les exercent à point nommé et fassent d’ailleurs tant de mal qu’ils ne puissent se maintenir que sous leur ombre, qu’ils ne puissent s’exempter des lois et des peines que grâce à leur protection ».

Pas si béotien que ça !

Cela fait écho, n’est-ce pas ? … Un message aux peuples qui n’ont pas la chance de vivre en démocratie ! Courage à eux !

 

 

Sources

BÉOTIEN : Définition de BÉOTIEN (cnrtl.fr)

Définitions : béotien - Dictionnaire de français Larousse

Étienne de La Boétie — Wikipédia (wikipedia.org)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article